Votre rôle est essentiel pour accompagner vos collaborateurs dans la mise en œuvre de leur projet de formation.

Répondez à la demande de votre collaborateur

Si votre collaborateur souhaite suivre sa formation pendant le temps de travail, il doit vous adresser une demande d’accord portant à la fois sur le contenu et sur le calendrier de la formation.

La demande doit vous parvenir :

  • au moins 60 jours avant le début de la formation si celle-ci dure moins de 6 mois,
  • au moins 120 jours avant pour une formation de 6 mois et plus.

Vous disposez alors de 30 jours (calendaires) pour répondre à cette demande. A défaut, la demande est considérée comme acceptée.

Aidez le collaborateur à choisir la formation

Vous pouvez accompagner votre collaborateur dans la formalisation de son projet : quel est son objectif professionnel ? En quoi le Compte Personnel de Formation (CPF) va-t-il l’aider à le réaliser ?
Assurez-vous que la formation choisie figure bien sur sa liste personnalisée de formations accessibles au titre du CPF.
Examinez ensemble les articulations possibles avec d’autres dispositifs comme par exemple la période de professionnalisation.

Participez aux démarches administratives

C’est le Fafiec qui gère le volet financier des projets CPF si :

  • votre entreprise compte moins de 11 salariés ;
  • votre entreprise compte 11 salariés ou plus et a confié la gestion de sa contribution CPF au Fafiec.

 

1/ Envoi de la demande de prise en charge financière

  • Si le projet de formation est prévu totalement ou partiellement sur le temps de travail, c’est à vous d’adresser la demande de prise en charge au Fafiec.
  • Si votre collaborateur a choisi de se former hors du temps de travail, c’est à lui ou à son conseiller en évolution professionnelle d’envoyer la demande au Fafiec.

Pour soumettre la demande de prise en charge financière CPF, vous devez accéder au formulaire à remplir par l’entreprise pour le salarié via la rubrique "Services en ligne" du site internet "www.fafiec.fr".

 

2/ Analyse du Fafiec

  • Nous contrôlons los heures CPF disponibles de votre collaborateur et la conformité de la formation choisie par rapport aux listes établies
  • Nous élaborons le plan de financement

 

3/ En cas d’accord de prise en charge par le Fafiec

  • Nous vous envoyons le courrier de confirmation si vous êtes associée au projet de formation, ainsi qu'à votre collaborateur
  • Nous envoyons un courrier à l’organisme de formation en cas de subrogation de paiement
  • Nous mettons en ligne le plan de financement sur le CPF du collaborateur

 

4/ 3 cas de figure dans le cadre d'un plan de financement

  • La prise en charge est intégrale
  • La prise en charge financière n'est pas intégrale mais vous acceptez de couvrir le reste à charge

Dans ces deux cas de figure où le collaborateur accepte le plan de financement, c’est à lui d’en informer le Fafiec. A réception de l’accord, le Fafiec adresse un document à l’organisme de formation confirmant la prise en charge de votre formation.

  • La prise en charge financière n’est pas intégrale, vous pouvez décider alors d’abandonner le projet.

Dans ce cas de figure, le Fafiec doit en être informé, soit par votre employeur soit par vos soins, selon que votre projet était prévu pendant ou en dehors du temps de travail.

 

Gérez le contrat de travail pendant la formation

  • Formation pendant le temps de travail
    Les heures réalisées sur le temps de travail sont rémunérées au taux normal. Le salarié conserve sa protection sociale, les avantages liés à son ancienneté…
  • Formation en dehors du temps de travail
    Le salarié n’est pas rémunéré, mais il continue à bénéficier de la protection sociale en matière d’accident du travail.